Que devez-vous savoir sur le back-office, son importance et son utilité ?

Les performances d’un site web passent par une bonne maîtrise de ses facettes techniques et rédactionnelles. Dans ce sens, le back-office est situé du côté technique dans l’architecture d’un site internet. Il requiert une bonne gestion pour garantir la présentation et la sécurité de votre plateforme sur les moteurs de recherches. Tour d’horizon sur les notions clés sur le back-office dans ce dossier.

Qu’est-ce qu’un back-office??

Derrière les sites internet bien présentés sur les plateformes de recherches comme Google, Bing, se cachent du travail en arrière-plan. Les activités réalisées dans les coulisses sont : la publication des billets, leur mise en page et tout processus pouvant faciliter l'expérience utilisateur. En outre, l’insertion des textes, des images, des vidéos, la gestion de newsletters sont autant de fonctionnalités uniquement modifiables dans la face cachée de l’iceberg. Cette interface invisible située sur l’hébergement d’un site web et réservée à l’administrateur du site est appelée : back-office (BO). En effet, il est important de rappeler qu’une plateforme servant de vitrine ou permettant de faire de l’e-commerce est composée de deux parties importantes : le front-Office et le back-office.

À la différence de la première partie qui est celle présentée à l’internaute, la seconde est réservée aux administrateurs du site comme les plateformes dynamiques : les CMS (content management system). C’est l’une des raisons pour lesquelles le BO est aussi appelé l’administration du site. L’accès au back-office nécessite un système d’identification. Le client, l’employé ou l’administrateur y ayant accès, a besoin d’un URL, d’un identifiant et d’un mot de passe. Ces mesures de sécurité dans les coulisses sont indispensables pour éviter les cas de piratage.

Quelles sont les utilités du back-office??

Tout d’abord, il urge de noter que la création back-office n’est pas seulement réservé au développeur web. Bien que toutes ces fonctionnalités informatiques soient mises en place par un spécialiste, certains profils peuvent aussi y avoir accès. À cet effet, plusieurs employés d’une entreprise peuvent connaître le contenu du back-office. Cela permet d’avoir la même information, de faciliter le déroulement des différentes activités et la collaboration interne. Parmi des profils ayant accès à l’administration d’un site web, on retrouve le :

Webmaster

Il a pour obligation de concevoir et d’animer le site. Pour y arriver, il se charge de mettre en ligne des contenus rédigés par lui ou un rédacteur web. En plus, il s’assure du référencement SEO pour propulser les sites sur les premiers résultats des moteurs de recherches. Enfin, il sert d’interlocuteur avec les internautes pour recueillir les informations nécessaires pour améliorer la performance du site. Seul l’accès au back-office lui facilite toutes ces activités.

Webmarketer

Ayant pour principales missions d’augmenter le trafic, de faciliter la conversion et la fidélisation, il travaille en arrière-plan pour analyser toutes les données nécessaires pour obtenir un site internet bien optimisé.

Gestionnaire du data

Le back-office est le niveau où figurent les données d’un site web. Ceux-ci servent à l’analyse du comportement des internautes et à l’amélioration de l'expérience utilisateur. Toutefois, il importe de rappeler que toutes les personnes ayant accès au back-office n’ont pas les mêmes obligations sur le site. On retrouve donc l’administrateur général qui a accès à toutes les fonctionnalités?; création, publication de contenus, envoie de newsletters, etc.

Ensuite vient l’administrateur local qui a pour rôle de créer et de publier uniquement les contenus. Enfin, le contributeur qui a pour cahier de charge de proposer les contenus aux administrateurs. Par ailleurs, tous les sites dynamiques ne nécessitent pas un back-office. Les spécialistes internes sont à même de recommander le type de site nécessaire et les fonctionnalités indispensables pour son bon fonctionnement. Pour résumer, le back-office, encore appelé arrière-boutique ou service d’appui, est la coulisse servant de publier du contenu, de gérer l’échange avec l’utilisateur et de bien référencer un site internet.

Pour finir, c’est l’interface servant à prendre toutes les mesures sécuritaires nécessaires pour un site internet bien protégé. La création de back office demande des connaissances techniques en codage ou développement web. Cependant, en tant qu’entreprise, connaître les étapes importantes pour sa création donne une idée des services d’un spécialiste ou d’un professionnel externe.

Comment créer un back-office??

La création d’un back-office requiert des compétences web et programmations. De plus, le processus de création de cette administration varie d’une entreprise à une autre en fonction du besoin de la boîte. Ainsi, une institution peut avoir besoin d’un site web avec un BO pour son service de comptabilité, de gestion clientèle, etc… Néanmoins, pour avoir un bon back-office il faut suivre plusieurs étapes.

Une phase de recueil de besoins

Pour obtenir un back-office répondant au besoin de la boite, il faut une phase de recueil de besoins. Au cours de cette séance avec le spécialiste en programmation, les fonctionnalités souhaitées, la description, et le budget alloué à ce besoin sont déterminés. C’est le moment de donner les directives à l’expert pour avoir un produit de qualité.

Proposition d’offre commerciale

Par la suite, le professionnel tient compte des besoins de la firme pour étudier la faisabilité du projet. Enfin, les ressources nécessaires pour la création du BO sont énumérées dans le cahier de charge. Ce document est soumis à l’entreprise et validation avant une proposition de maquette. Au cours de ces différentes étapes un chef d’équipe d’agence pilote les travaux pour une prestation de qualité.

Cadrage

L’étape de la création du BO est celle au cours de laquelle, le spécialiste tient compte des besoins exprimés par la firme pour proposer une maquette pour expérimentation. Cette dernière peut être modifiée au fur et à mesure quand toutes les fonctionnalités ne sont pas incluses ou ne fonctionnent pas sans l’intervention du spécialiste. Enfin, les développeurs procèdent au codage pour un site opérationnel et performant à l’étape de mise en œuvre. Certaines agences digitales forment les employés ou administrateurs pour un usage efficient de l’administration du site internet. L’URL, les mots clés à insérer dans l’url, les identifiants pour avoir accès au back-office sont communiqués aux utilisateurs.

Maintenance et évolution

Pour finir, les professionnels accompagnent les firmes pour la maintenance des sites et apportent aussi une assistance pour améliorer ces plateformes en cas d’évolution technologique.

Pourquoi la gestion du back-office est-elle importante??

Au vu des nombreux avantages du back-office, sa gestion ne doit pas être anodine ou prise à la légère. Si l’entreprise ne dispose pas d’un spécialiste en programmation, un expert externe peut lui être utile. Tout d’abord, cela permet un gain important de temps et une meilleure concentration sur le cœur du métier. Ensuite, cela permet d’avoir des applicatifs optimisés pour une utilisation facile?; engendrant ainsi, un bon positionnement sur les pages de résultats des moteurs de recherches et une répercussion sur les chiffres de la boîte. En outre, une bonne gestion du back-office permet à l’administrateur d’être autonome dans l’utilisation de son site internet.

Le professionnel de l’informatique web conçoit l’arrière-boutique de telle façon que les admirateurs puissent insérer, modifier les contenus et les paramètres du site sans avoir régulièrement sollicité ses compétences. Autrement dit, le site doit avoir une richesse d’édition et une simplicité d’utilisation. Enfin, un back-office bien sécurisé est favorable pour une plateforme web. En résumé, la gestion efficace du back-office permet d’avoir un gain important de temps, une concentration sur son métier, augmenter le trafic et enfin avoir un site répondant aux normes requises.

Quelle est la différence entre un front office et un back-office??

Le back-office et le front office sont les deux parties intégrantes de l’architecture d’un site web. La différence entre ces deux parties est que la première est l’interface présentée aux utilisateurs. Elle présente les textes, les vidéos et la section d’enregistrement sur les newsletters. Par contre, le back-office est la face cachée où tous les paramètres sont réglés pour un bon usage du site. Pour finir, le back office et le front office sont tous importants pour un site web pertinent.

On retient que le back-office est l’iceberg caché des sites internet. Sa conception exige les compétences d’un développeur web back end. L’externalisation grâce au service des agences digitales offre une bonne satisfaction et surtout un budget moindre que quand un spécialiste propose ces offres. Ce dernier propose des étapes clés pour la mise en place de votre plateforme web. Par la suite, il installe un pare-feu pour sécuriser le site et éviter l’intrusion des hackers. En outre, il doit être efficacement géré pour une bonne expérience utilisateur et un bon référencement.



A propos
Outil pour faciliter les échanges entre référenceurs web et blogueurs - Plateforme pour échanger des backlinks

Contactez-nous
Echanger des articles
Echange de liens & Guest blogging
Bloggermax est une plateforme permettant aux référenceurs et consultants seo de trouver des partenaires pour échanger des liens, partager des articles seo, obtenir de backlinks gratuits et améliorer son netlinking. Plateforme de guest blogging pour améliorer son référencement naturel.
Avocat spécialiste des dommages corporels : quel est son rôle ?
Avocat spécialiste des dommages corporels : quel est son rôle ?
9 points clés à connaître sur le métier de dépanneur informatique