>>> Rendez-vous sur la nouvelle plateforme de netlinking Boosterlink.fr <<<
Plateforme d'échange de liens - Guest Blogging - Netlinking gratuitConnexion

Les points essentiels à observer pour choisir un clavier PC

À l’instar de la souris et de l’unité centrale, le clavier est un élément de base incontournable pour la parfaite utilisation d’un ordinateur portable. C’est en effet grâce à cet accessoire que vous pourriez saisir les adresses internet de vos sites préférés, écrire vos lettres et courriers, remplir des formalités sur internet ou encore gagner du temps avec les raccourcis clavier.

Cependant, il peut arriver qu’une ou plusieurs touches de votre clavier PC s’enlèvent, s’enfoncent, s’abîment ou se perdent. Aussi, elles peuvent simplement ne plus fonctionner ou encore avoir un comportement erratique. Dans l’un ou l’autre de ces cas, un remplacement complet du clavier est la seule solution garante. Pour mettre toutes les chances de votre côté, voici les critères que vous devez prendre en compte afin de bien choisir cette pièce détachée pour votre ordinateur portable.

La langue du clavier

La langue est le premier critère qu’il faut observer pour choisir un clavier PC. En effet, pour la plupart des modèles, qu’il s’agisse d’un clavier Asus, HP ou encore Dell, les touches de clavier sont disposées en considérant les différentes langues des régions. Ainsi, on distingue notamment les claviers AZERTY pour les Français, QWERTY pour les Anglais et QWERTZ pour les Allemands. En pratique, on identifie ces types de claviers à travers une lecture des six premières touches alphabétiques alignées. Vous aurez donc à choisir en tenant compte de votre langue de travail.

La technologie des touches

Les commutateurs sont indispensables au fonctionnement d’un clavier d’ordinateur. Pour les ordinateurs portables, on distingue en général trois mécanismes de commutation.

Le clavier à membrane

Les touches à membrane sont revêtues d’un caoutchouc flexible qui veille au retour spontané de la touche enfoncée à sa position initiale. En général, il s’agit des claviers silencieux, moins agréables à l'usage et moins durables dans le temps. C’est la technologie qui vous convient si vous êtes un utilisateur occasionnel de votre ordinateur.

Le clavier mécanique

Les touches mécaniques offrent une certaine aisance dans leur utilisation. Pas besoin d’enfoncer entièrement, une simple légère frappe suffit pour faire apparaitre le caractère sur l’écran. Cette technologie de touche permet une frappe rapide. Très résistants dans le temps, elle est surtout recommandée lorsque vous êtes gamer ou lorsque vous effectuez de longues sessions de travail. Toutefois, il faut noter que ce mécanisme de commutation génère un bruit assez important qui peut déranger vos collègues au travail.

Le clavier laser

Le mécanisme de la projection laser pour les claviers PC est très apprécié, notamment par les voyageurs. En effet, le contour complet du clavier est projeté sur une surface plane (n’importe quel support) et la résistance à la lumière permet d’envoyer des signaux à l’ordinateur lorsqu’on appuie sur une touche. Cependant, on reprochera à cette technologie de touches une absence de réponses tactiles qui la rend moins plus les applications. De plus, il y a un taux élevé d’erreurs, car les pressions accidentelles sont fréquentes.

Par ailleurs, on peut aussi citer d’autres mécanismes de commutation comme le clavier optique qui repose sur des dispositifs émetteurs de lumière, ou encore le clavier à effet hall qui utilise des aimants et capteurs à la place d’un interrupteur mécanique ou à membrane.

La forme et la matière

Nombreux sont les matériaux qui peuvent servir à la fabrication des claviers pour PC. Ainsi, autant chaque clavier est conçu avec un matériau unique, de la même manière, les touches peuvent recouvrir différentes formes. Ainsi, vous avez des :

  • touches dures ;
  • touches souples ou gommées ;
  • touches plates, sphériques, ovoïdes…

Les aides visuelles

Sur le clavier de votre ordinateur portable, les dispositifs d’aide visuelle facilitent l’utilisation du clavier lorsque, par exemple, la lumière de votre salon ou bien de votre bureau est insuffisante. Autrement dit, ils vous permettent de repérer facilement les touches. Ainsi, lors de votre choix, vous retrouverez des claviers à :

  • Caractères sérigraphiés ou gravés sur les touches ;
  • Rétro-éclairage du clavier ;
  • Touches capables de s'allumer en plusieurs couleurs ;
  • Touches avec affichage LCD ;
  • LED d'activation (verrouillage des majuscules, du pavé numérique, langue en cours d’utilisation…).

L’agencement des touches

Si la répartition des caractères (AZERTY, QWERTY…) sur votre clavier permet d’optimiser la saisie d’une langue donnée, il existe plusieurs autres altérations au niveau de l’agencement spatial des touches et qui sont aussi susceptibles d’améliorer l’ergonomie de votre clavier. Avec le clavier Chiflet par exemple, les touches sont distantes les unes des autres afin d’épargner à l’utilisateur d’avoir à faire des frappes multiples. Tandis qu’avec le clavier matriciel, les touches sont plutôt rangées en grille. Enfin, vous disposez également du clavier scindé sur lequel les touches sont disposées en deux blocs, c’est-à-dire un pour chaque main, formant un V sur le support. Bien que ces types d’agencement soient très rarement rencontrés, il n’en demeure pas moins qu’ils apportent une certaine ergonomie, et donc une originalité, à la disposition des touches sur votre clavier.



A propos
Outil pour faciliter les échanges entre référenceurs web et blogueurs - Plateforme pour échanger des backlinks

Contactez-nous
Connexion
Echange de liens & Guest blogging
Bloggermax est une plateforme permettant aux référenceurs et consultants seo de trouver des partenaires pour échanger des liens, partager des articles seo, obtenir de backlinks gratuits et améliorer son netlinking. Plateforme de guest blogging pour améliorer son référencement naturel.
Quelles sont les fonctions d’un logiciel immobilier ?
Les points essentiels à observer pour choisir un clavier PC
Pourquoi un sportif devrait-il consommer du CBD