Outil 100% GratuitConnexion

Quelles sont les précautions à prendre avant d'acheter des backlinks ?

Tous les backlinks ne sont pas égaux devant Dieu Google. Il récompense et punit les adeptes du netlinking selon son propre jugement de la qualité du lien. En matière d’achat de backlinks, ses lois sont toutefois ambiguës : il interdit cette pratique tout en la tolérant (sa recommandation nofollow en cas d’achat). La pratique est très répandue, pignon sur rue ou plateforme sur web. Booster son SEO par l’achat de backlinks semble être une question de précautions à prendre. Il est aussi à relever aussi que la propre expansion des moteurs dépend des liens : Le crawl se fait à travers les links.

Netlinking de bon sens : ton référencement naturel tu boosteras, au paradis SERP tu te dirigeras

La précaution de base en matière d’achat de backlinks est de faire usage de bon sens SEO. La stratégie de netlinking ne doit pas sembler trop artificielle ou forcée. Le lien doit faire sens et apporter une plus-value à l’internaute, aussi bien dans la réalité qu’aux yeux des robots.

L’achat de liens doit se faire en parallèle avec un choix éditorial. La thématique du site cible doit être proche de celle du site source. Encore mieux, la sémantique de la page de départ doit être proche de celle de la page d’atterrissage.

L’ancre du lien doit être optimisée sur un mot-clé intégré littéralement et littérairement dans le texte.

Le site source du backlink ne doit pas avoir un mauvais TrustRank ou un PageRank très réduit.

Au niveau technique, le backlink ne doit pas être en Javascript, ni avec redirection ou mention nofollow. La page de départ doit être indexée.
Les annuaires et les sites communiqués de presse sont à rigoureusement sélectionner, à défaut de pouvoir s’en passer.
Si on prend ces bonnes précautions en compte, le gain est double : amélioration du référencement naturel et augmentation du trafic. Une plateforme de netlinking doit garder les robots filtres en mémoire.

Ces conseils sont également applicables dans les échanges de liens.

Hot linking et SEO : pénalités tu recevras, à ton référencement naturel tu nuiras

Naviguer dans le gris clair, sans flirter avec le gris foncé et fuir le noir est la bonne attitude à adopter pour échapper au châtiment de l’ange Penguin et autres filtres semblables. Google, à titre d’exemple, multiplie les menaces et les améliorations de son robot anti-spam. Après tout, l’argent consacré à l’achat des backlinks constitue un manque à gagner pour lui en campagnes SEA. Toutefois, son dilemme est que les liens constituent son oxygène. Un juste équilibre est à trouver. Un référenceur averti se doit de ne pas dépasser la limite de tolérance. Il ne doit pas s’auto-dénoncer par abus, arrogance ou ignorance des précautions.

Effacer les péchés est permis par les moteurs. Les logiciels de nettoyage des liens entrants vers un site sont disponibles. La prudence dicte d’y recourir pour lister les backlinks et supprimer les mauvais.